Entretien avec Joana du site Kietoparao

Nous avons décidé de vous présenter Joana, entrepreneuse dans l’âme, qui nous fait découvrir son kit de jeux pour enfants à emporter partout !

Bonjour Joana, quel est votre parcours professionnel ?

Après un double diplôme d’école de commerce en France et au Mexique, j’ai commencé ma carrière en contrôle de gestion avant de trouver ma voie : l’entreprenariat. J’ai travaillé dans l’écosystème de startups au Mexique, aux Etats-Unis et maintenant en Espagne.

Qu’est-ce qui vous a amené à créer ou intégrer votre entreprise

J’ai l’impression que l’équipe de Kietoparao a croisé mon chemin à un moment clé : je venais d’emménager à Bilbao (Espagne). Ma stratégie gagnante a été la suivante : me plonger dans l’écosystème entrepreneuriale local. Cela m’a permis de rencontrer des personnes extraordinaires avec qui j’ai vécu des aventures personnelles et professionnelles qui valent vraiment le coup, ici, au Mexique et aux Etats Unis. 

C’est comme ça que j’ai rencontré Maria début 2019, fondatrice de Kietoparao et m’a proposé de m’associer à son équipe.  Kietoparao, c’est la solution pour les parents modernes qui veulent aller prendre un café, aller au resto ou attendre dans la salle d’attente avec ses enfants sans avoir à leur scotcher un téléphone pour qu’ils restent calmes 😄.

Autant vous dire que quand j’ai rencontré ces trois femmes supers sympas, compétentes, qui travaillent sur une mission qui me touche profondément : je n’ai pas hésité un instant ! 

D’où est venu l’idée du concept ?

Un jour, Maria la co-fondatrice de Kietoparao enleva l’Ipad de sa fille de 4 ans sans l’avertir. Sa réaction hors norme alarma Maria. Ce n’était pas normal ! Maria a alors commencé à étudier les effets de l’utilisation du téléphone portable (et des écrans en général) sur le développement des enfants. Elle a compris très vite qu’il est très important d’agir et de promouvoir un usage responsable des technologies. C’est le devoir des adultes d’apprendre à leurs enfants où, quand et comment les utiliser.

Maria acheta alors les plus petits jeux du marché pour les avoir toujours sur soi. Mais ce kit était lourd et prenait trop de place, du coup elle l’oubliait constamment à la maison, dans la voiture… alors Maria décida d’en créer un qui ne quitterait jamais son sac. 

Son entourage était tellement enthousiaste par cette création qu’elle décida de produire un petit nombre de kits pour tester le marché ; ce fut un grand succès ! Maria envoya en décembre dernier un Whatsapp pour annoncer à ses amis que ses produits étaient prêts, le message s’est viralisé : dans la semaine, elle recevait des commandes de partout en Espagne !

C’est à ce moment-là que Maria s’est rendue compte que de très nombreuses familles étaient victimes de la même difficulté face aux écrans. Et qu’elle offrait une solution innovante.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi il consiste ?

Kietoparao offre des kits de jeux pour enfants à emporter partout. Le kit le plus complet comprend 20 jeux dans 200 grammes. Un mix de jeux traditionnels presque aussi addictifs que les portables et qui encourage le développement de compétences STEAM (sciences, technologie, ingénierie, arts et mathématiques). Le plus petit Kit entre dans la poche arrière du pantalon. A jouer n’importe où, n’importe quand ! Plus d’excuses !

Nous vous encourageons également à créer vos propres jeux et règles du jeux en utilisant un peu l’imagination. Mais notre jeu préféré reste le «Kietoparao». Top Chrono ! Voyons qui peut supporter le plus de temps “Kietoparao= sans bouger”.

Quel est votre plus grand objectif en tant que femme et entrepreneuse ?

Le plus difficile est de trouver l’équilibre dans la vie : comment se donner à fond pour son projet pro sans se sacrifier personnellement, ni sa famille. Je n’ai pas encore les solutions mais j’y travaille au quotidien. Aujourd’hui nous sommes une jeune startup, mais nous avons beaucoup d’ambitions. Nous venons de lancer une campagne internationale de crowdfunding Kickstarter qui arrive bientôt à son terme. Avec ces fonds, notre objectif est de nous lancer en France pour l’automne et d’autres pays en Europe rapidement ! Tout en grandissant professionnellement, j’ai envie de grandir personnellement et profiter de mes proches.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrés et comment les avez-vous surmontés

En tant que jeune startup, l’accès au financement a été LA barrière principale pour grandir. Sans liquidité suffisante impossible de produire suffisamment pour arriver à l’équilibre. C’est ce qui nous a poussé à lancer la campagne de Kickstarter de Kietoparao. Le principe de base est le suivant: les clients pré-commandent les kits et les reçoivent une fois le produit financé. Dans notre cas, nous avons déjà quelques kits produits, ce qui nous permet d’envoyer un nombre limité très vite et le reste d’ici 3 mois : on a déjà discuté avec nos fournisseurs pour aller vite !

Que vous a-t-il le plus manqué dans votre parcours d’entrepreneuse ?

La patience ! Les lois et l’administration ne sont pas faits (en général) en pensant aux jeunes startups ! En plus d’être d’une lenteur incroyable, elles nous pénalisent trop souvent en comparaison de grandes entreprises qui ont des moyens incomparables aux nôtres. Bref, la patience n’a jamais été mon fort, mais quand on parle d’administration, c’est encore pire 😅 !

De quoi êtes-vous la plus fière ?

C’est la transformation de mon fils ces derniers mois ! Avec tous les changements de pays et de vie ces dernières années, et j’ai eu (TROP) souvent recours au portable pour occuper mon fils âgé de 4 ans aujourd’hui. Après quelques semaines de « sevrage » technologique, mon fils est devenu un enfant plus agréable, avec de plus grandes aptitudes de concentration. Il prend tellement de plaisir à jouer aux jeux simples proposés par Kietoparao que je suis soulagée.  En effet, plus je lis les risques de surexposition aux écrans des enfants, et plus ça me fait peur. L’étape de développement de 0 à 6 ans du cerveau est très importante. On ne sait pas encore l’impact réel qu’ont les écrans à ces stades-la. L’OMS recommande de ne pas utiliser d’écrans pour les moins de 2 ans, et le moins d’écrans possible pour les moins de 5 ans.

Si vous pouviez partager une info pour quelqu’un qui veut également se lancer, ce serait quoi ? 

Crois en toi et fonces ! You can do it ! Le chemin n’est pas évident tous le jours mais ça vaut tellement le coup!

Quels sont les livres qui vous aident au quotidien et que vous conseilleriez à nos abonnés ?

Sur ma table de chevet, il ne manque jamais un polard, ou dernièrement je viens d’engloutir la saga de l’amie prodigieuse de Ferrante. J’adore lire des romans…c’est la meilleure façon de déconnecter au quotidien. J’alterne un roman avec des livres pour apprendre au quotidien, dernièrement j’ai lu : The Power of Habit de Charles Duhigg ou alors L’intelligence du coeur d’Isabelle Filliozat.

Au fait, Kietoparao, ça veut dire quoi ?

En Espagne, c’est une expression très utilisé, si tu entends “Kietoparao”, le premier qui bouge a perdu ! Un peu d’humour est essentiel !

Retrouvez l’univers de Kietoparao sur leur site et sur les réseaux sociaux :

Website : kietoparao.com/ (en anglais)

Logo kietoparao

Instagram : https://www.instagram.com/kietoparao/

Facebook : https://www.facebook.com/kietoparao.official/

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCPYHCqJ5RIfqaerWLYeAgFw

Cet article vous a plu ? Découvrez tous les autres entretiens en cliquant ici !

Photo ofJoana
Joana
KIETOPARAO
24 Avenida de las Universidades,
Bilbao, Espagne,