Entretien avec Kali de Pinupmom

Pour cette interview nous nous sommes entretenu avec Kali alias Pinupmom.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour, je suis photographe et maman de trois enfants de 7 ans, 4 ans et 1 an. Je suis passionnée par les mots et par l’humain dans son ensemble. Je suis une maman qui porte, qui allaite et qui pratique du cododo entre autre. J’essaye de rester éloignée des violences éducatives ordinaires.

Qu’est-ce qui vous a amené à créer du contenu sur les réseaux sociaux ?

Etant photographe et travaillant en collaboration avec différentes marques dans le domaine de l’allaitement et du portage physiologique, j’ai souvent partagé des photos sur facebook, puis sur Instagram mais sans jamais écrire de légende. En juin 2018, j’ai décidé d’accompagner chacune de mes photos d’un texte, prônant la bienveillance, l’amour de soi, le respect de soi et des autres et le retour au maternage proximal.

Quel est votre plus grand objectif en tant que maman-blogueuse ?

Mon plus grand objectif est déja en cours de réalisation. J’ai moi-même mis beaucoup de temps à accepter de me séparer des jugements d’autrui vis-à-vis de la personne que je suis, de mon physique, de ma façon d’élever mes enfants, etc… Le regard des autres a toujours été un lourd fardeau pour moi. Mon objectif est donc d’aider d’autres femmes à parcourir le même chemin. Qu’elles puissent à leur tour écouter leurs instincts primaires et aimer leurs enfants sans craindre le regard de leurs proches. Qu’elles puissent se détacher des critiques de leur entourage et réaliser qu’elles n’ont pas à entrer dans une case, qu’elles peuvent simplement s’écouter.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrés et comment les avez-vous surmontés ?

J’ai mis beaucoup de temps à oser valoriser mon travail. En juin 2018 j’avais 500 abonnés. J’ai actuellement 9100 abonnés et la montée a été fulgurante. Je ne connaissais pas Instagram et j’ai donc eu beaucoup de mal à réaliser que les nombreuses heures quotidiennes que je passais sur ce réseau social à répondre aux demandes de conseils, à aiguiller les parents, à rassurer, à écouter était considéré comme un temps de travail. Je suis désormais assez organisée pour pouvoir tout gérer sans me laisser déborder. Je reçois chaque jour des dizaines de messages de mamans ayant besoin de me dévoiler une part de leur vécu pour échanger, de parents qui ont besoin de conseils concernant le cododo, le rythme de leur bébé, l’allaitement ou encore le portage… Je me force à toujours répondre au plus proche de leurs propres instincts, sans m’immiscer et en restant hors de tout jugement. Cela me demande beaucoup d’investissement en terme de temps.

Que vous a-t-il le plus manqué dans votre parcours ?

Dans mon parcours de parent, je me suis sentie très seule jusqu’à la grossesse de mon troisième enfant. Livrée à moi-même. J’ai tout géré entièrement seule sans être secondée et je dois admettre que je profite désormais pleinement d’être secondée par mon fabuleux conjoint et soutenue dans tout ce que j’entreprends. Dans mon rôle de blogueuse, ce qui m’a manqué et me manque encore c’est une base solide sur laquelle m’appuyer qui m’aide à prendre conscience que ce que je fais est une part de travail et pas uniquement du plaisir. Le bénévolat est toujours une très belle action mais je sais que je ne pourrai pas indéfiniment donner la moitié de mes heures de travail (4h par jour) à un réseau social. J’aurais eu besoin que ce métier ne soit pas si méconnu et n’en soit pas à ses débuts pour savoir sur quoi me baser pour aller de l’avant.

De quoi êtes-vous la plus fière ?

Je suis très fière d’avoir au quotidien des retours de parents qui me remercie des informations, des conseils et des mots que j’écris sur mon compte Instagram. Je suis fière des photos que je reçois de parents qui ont réalisé avec brio l’un des nouages d’écharpes que je propose en tutoriel sur mon compte YouTube. Je suis fière lorsqu’une maman me fait confiance et me dévoile un pan douloureux de sa vie… je suis fière de la confiance énorme que des centaines de parents posent sur mes épaules et j’espère en être digne.

Si vous pouviez partager une info pour quelqu’un qui veut également se lancer, ce serait quoi ?

Je dois admettre tâtonner encore avec les réseaux sociaux, n’étant pas une « ancienne ». Je crois que ce qui m’a permis de grimper c’est d’être vraie et d’avoir du contenu qui m’est propre, sans chercher à ressembler à quelqu’un d’autre. Je crois aussi que l’esthétisme a beaucoup d’importance sur Instagram et qu’avoir une ligne de conduite (des photos toujours dans les mêmes tons, de la même qualité, des textes autour d’un même sujet…) sont la clef de beaucoup de choses.

Quels sont les livres qui vous aident au quotidien et que vous conseilleriez à nos abonnés ?

Il y a énormément de livres que je pourrais conseiller mais je vais en lister quelques uns ici :

Pour l’allaitement je conseille : L’art de l’allaitement Maternel

et le Manuel très Illustré de l’Allaitement

Pour la bienveillance je conseille : Le concept du Continuum et tous les livres de Adèle Faber et Elaine Mazlish qui sont des perles de l’éducation

Pour une naissance respectée je conseille : J’accouche bientôt, que faire de la douleur ?

Merci Kali !

Retrouvez la chaîne youtube de PinupMom 👇

Que vous pouvez également suivre sur Instagram 👇

Nous espérons que cette interview vous a plu ! Retrouvez nos autres interview ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *