Le Burn-Out Parental

Burn out parental, une pathologie bien réelle

On connaît depuis quelques années maintenant le burn out professionnel qui entraîne des arrêts maladie à répétition voire une démission.

Mais cette pathologie ne s’applique pas uniquement au monde du travail et peut aussi toucher les parents, c’est ce que l’on appelle le burn out parental.

Zoom sur ce syndrome d’épuisement maternel et paternel.

C’est quoi le burn out parental ?

Mère en burn out parental

Le burn out parental se manifeste dans la sphère familiale en relation avec les enfants. Il est différent du baby blues et de la dépression post partum qui touchent plus particulièrement les mamans dans les mois qui suivent la naissance de bébé et dont les causes sont souvent hormonales.

Le burn out parental peut survenir à n’importe quel moment de la parentalité.

À notre époque, les parents doivent être parfaits. La pression subit par leur entourage est si forte que cela les poussent bien souvent jusqu’à un état d’épuisement physique et psychique.

D’un parent à l’autre les syndromes d’épuisement parental seront différents même si des symptômes sont communs.

Le burn out parental n’épargne personne, il touche aussi bien les mères ou pères au foyer comme les parents qui travaillent. Cependant, l’épuisement parental n’est pas une fatalité, l’important étant d’en prendre conscience pour agir en conséquence.

Les conséquences du burn out parental :

Le burn out peut avoir des conséquences graves sur les parents, sur le couple et sur la relation parent-enfant. Il faut tout mettre en oeuvre pour s’en sortir.

Les premiers à pâtir d’un burn out parental sont indéniablement les enfants. Le parent épuisé ne se contrôle plus, entre souvent dans une colère excessive pour des choses insignifiantes, peut avoir des mots violents voire des gestes inappropriés.

C’est donc la violence qui prend le pas sur le dialogue.

Un burn out parental peut aussi avoir des conséquences sur la relation dans le couple. Incompréhension, disputes, tension et divorce sont quelques conséquences du burn out parental.

Enfin, un burn out parental peut également avoir des conséquences sur la santé des parents comme des addictions ou des problèmes de santé.

Burn out parental

Burn out familial, les 5 signes avant coureurs

Voici les signes qui doivent vous alerter sur un éventuel burn out parental :

  • Vous éprouvez une grande fatigue telle que le simple fait de penser à ce que vous devez faire avec les enfants vous épuise déjà.
  • Vous vous dites que tout le monde y arrive sauf vous, vous pensez être un mauvais père ou une mauvaise mère.
  • Vous rencontrez des troubles du sommeil.
  • Vous avez perdu beaucoup de poids, ou pris beaucoup de poids.
  • Vous vous isolez : vous n’appelez plus vos amis, vous refusez toute invitation, vous vous repliez sur vous même.

Si vous vous reconnaissez dans l’un ou plusieurs de ces exemples, ne restez pas seul : parlez-en à votre entourage.

Chaque témoignage est précieux, si vous êtes déjà passé par le burn out parental faites-nous partager votre expérience en laissant un commentaire 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *