Pourquoi j’ais fais ce blog pour les parents – Part 2

Après avoir évoqué l’origine de ce blog et de son site www.family-event.fr, c’est l’heure du bilan après 1 an d’existence 😄 !

Etre parents n’est pas de tout repos

Une des choses que je n’ai pas encore abordé fut l’annonce faite il y a 4 ans concernant notre aîné : à l’âge de 3 ans 1/2 il a été diagnostiqué avec des troubles du comportement. Ce ne fut qu’une demi-surprise : il avait un retard de langage (il n’a vraiment commencé à parler qu’à l’âge de 4 ans), nous avions déjà remarqué son hypersensibilité, ses problèmes de concentration sur certaines tâches et sa façon d’être plus dans un langage corporel que verbal. Par exemple lorsqu’il souhaitait parler à un petit camarade de classe, plutôt que de lui adresser la parole il se plaçait face à lui dans son champ de vision, “imposant” sa présence, pour ensuite essayer de lui faire comprendre ce qu’il voulait lui dire. Autant dire que les autres enfants ne se rapprochaient pas top de notre fils et que ses débuts à l’école ne furent pas évident !

Commença alors une laborieuse recherche pour trouver les spécialistes compétent qui pourrait le prendre en charge : pédiatre, pédopsychiatre, orthophoniste, centre médico psychologique. Heureusement la pédiatre qui nous accompagnait réussi à le diagnostiquer très jeune, ce qui facilita sa prise en charge rapide, et grâce aux efforts de son orthophoniste durant 2 ans (eh oui il faut s’accrocher 😅) les progrès furent spectaculaire !

Ce qui lui permit de pleinement s’épanouir fut sa maîtresse d’école en grande section. A l’écoute, compréhensive et bienveillante, nous avons réussi à améliorer son hypersensibilité et sa concentration grâce à un travail quotidien réalisé en classe et à la maison. Mille merci à elle pour son implication.

Aujourd’hui tout va pour le mieux ! Le travail en classe est bon, il a plein de copains (même une amoureuse ❤ !) mais surtout nous discutons : de tout ou de rien mais on partage (en rentrant à la maison, à table, le soir avant de dormir…).

Sachez d’ores et déjà qu’un enfant TDaH à besoin de s’exprimer, mais il le fera à sa manière : à vous parents de décoder son langage en vous faisant aider par les bonnes personnes. Nous ne sommes pas surhumain ni des super-héros ! Seulement des hommes et des femmes cherchant des réponses.

Déjà 1 an 🎂 !

En fêtant les 1 an (déjà !) du blog, je fais le point sur cette année écoulée :

  • tout d’abord les rencontres et les échanges avec vous : parents, père ou mère, blogueur-se, entrepreneur-se, influenceur-se
  • déjà 27 interviews ! Un grand merci aux participants-es et bienvenue au futur interviewé-es (si vous souhaitez participer faites-le moi savoir) et retrouver l’intégralité des entretiens en cliquant ici
  • des projets plein la tête 😄
  • et toujours la même envie de partager !

Comment se créé le contenu ?

Comme je l’ai évoqué en introduction, les sujets se trouvent souvent dans mon quotidien de parent. Même si imaginer le contenu de ce blog peut paraître parfois compliqué, je n’ai souvent pas eu à aller chercher bien loin : avec deux enfants de 2 et 7 ans à la maison, les sujets ne manquent pas !

Les enfants au quotidien

C’est vrai qu’écrire au quotidien sur des sujets qui tiennent à cœur n’est pas toujours évident : je suis salarié, je pratique une autre activité en parallèle, j’alimente le blog (et le site Family Event) en même temps. C’est parfois difficile de trouver l’inspiration, voir la motivation, dans les moments de fatigue propice à l’emportement (genre tu rentre du travail, les deux enfants sont à l’arrière de la voiture et ne font que se chamailler : dans ces moments là tu aimerais être loin, mais loin 🌴 !). Pour cela je remercie le site les-super-parents, leur conseils sont top ! Grâce à des techniques toutes simples il devient facile, presque évident, de ne pas s’énerver (surtout quand on cherche le calme et la concentration dans un brouhaha pas possible !).

Si cette situation vous arrive, mettez-vous toujours à la place de votre enfant : lui ne peux pas comprendre votre fatigue, il ne peux pas avoir conscience des enjeux à votre travail, de vos doutes de parents et se fiche éperdument (et il a bien raison !) des charges à payer à la fin du mois. D’ailleurs si vous rencontrez des difficultés dans la gestion de votre budget retrouvez nos trucs et astuces en cliquant ici.

Je pourrais vite être débordé par toute cette activité, mais tous les soirs je retrouve la plaisir des retrouvailles, des grands “Papa !” et les câlins qui vont avec. C’est convenu avec ma femme, le moment du coucher c’est papa ! J’aime ce moment où l’on se raconte sa journée, dans une petite routine chaleureuse, rassurante pour eux et bénéfique pour moi. J’en profite toujours pour essayer de valoriser leurs expériences en leur demandant ce dont ils sont le plus fier, plutôt que de mettre l’accent sur les erreurs commises (bon, ça dépend quand même de l’énormité de la bêtise !).

C’est dans ces moments là que je me sens le plus vivant où je partage un instant intime qui, je l’espère, restera gravé dans leurs mémoires (voir mon article sur la transmission). En conclusion on ne le répétera jamais assez : passez du temps avec eux !

Et vous comment vivez-vous votre rôle de parents au quotidien ? Laissez-nous vos messages dans les commentaires 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *